Archive mensuelle novembre 2018

ParNdiata Kalonji

Changement climatique : Quand Sud et Nord échangent pour avancer ensemble !

C’est dans le cadre des journées Européennes de la solidarité locale que Nantes Métropole a accueilli et organisé le 12 novembre 2018 une journée de partage d’expériences entre collectivités d’Europe, d’Afrique et des Caraïbes dans la perspective de mieux anticiper les politiques publiques face au changement climatique. L’assemblée était d’une quarantaine de personnes!

Cette journée a été riche et a réuni, d’une part, des collectivités territoriales (les villes de Dschang et Fokué au Cameroun, la ville de Kindia en Guinée Conakry, le département de la Grand’Anse à Haïti et Nantes Métropole en France), et d’autre part, les associations, les institutions, les entreprises et les ONG.

Les échanges ont porté sur la question : « Quelles solutions les villes mettent-elles en œuvre face au changement climatique? »

Il est utile de rappeler que les différentes études montrent que les villes sont responsables d’une part importante des émissions du CO2. C’est par exemple le rapport « C40Cities » (Consumption –based GHG emissions of C40 cities) qui indique qu’à l’échelle mondiale, les villes sont responsables de 70 % des émissions de CO2.

De ce fait, les collectivités territoriales se doivent de mener des politiques publiques et des  partenariats nécessaires pour favoriser les bonnes pratiques et les bonnes méthodes.

Cette journée a offert l’opportunité de valoriser les actions initiées par les villes et les collectivités territoriales avec le tissu d’acteurs locaux. Ça a été aussi une journée d’échanges sur les bonnes pratiques et les leçons à tirer des échecs comme des succès pour créer les conditions de réussite des projets.

Cette journée s’est faite avec la participation de Platforma, le réseau Européen de collectivités engagées pour le développement durable.

Mezaa dans sa vocation d’apporter des contenus locaux, des contenus éducationnels, des contenus partout en Afrique a animé les 4 tables rondes de la journée dont les contenus sont ci-dessous :

Introduction

L’ouverture est faite par Marie-Hélène NEDELEC, Vice-présidente de Nantes Métropole à la Coopération décentralisée, et Olivier BAUMARD, Représentant de PLATFORMA.

Marie-Hélène NEDELEC rappelle d’emblée la responsabilité et l’obligation partagées d’agir puisqu’il y a urgence, puisque « La maison brûle »!

Olivier BAUMARD présente « Platforma », une coalition paneuropéenne pour le développement durable. Elle regroupe des gouvernements locaux et régionaux, ainsi que les associations qui les représentent au niveau national et européen.

Table ronde 1

Cette 1ère table ronde a porté sur les initiatives locales : Quelles initiatives et quelles innovations les différents acteurs proposent-ils?

Les invités sont :

  • Barthélémy NDONGSON LEKANE, Directeur de l’Agence Municipale des Gestion des Déchets, ville de Dschang (Cameroun)
  • Jean-Yves RETIERE, Délégué Régional Association Électriciens sans frontières
  • Marie LAUNAY, Responsable commerciale Beautiful Light Factory chez ARMOR Group
  • Philippe DELPECH, Recherche, Partenariats académiques -Direction Climatologie Aérodynamique Pollution et Epuration Centre Scientifique et Technique du Bâtiment

Table ronde 2

Cette 2ième table ronde porte sur le rôle des villes et des acteurs de la coopération. La question principale est : Quelles politiques publiques mettre en œuvre ? Sur quels partenariats s’appuyer pour construire des projets ? Ville à ville, ONG, Institutionnels, bailleurs…

Les intervenants sont :

  • Julie LAERNOES, Vice-présidente de Nantes Métropole, à l’Empreinte écologique -Transition énergétique – Climat – Énergie – Développement durable
  • Adrienne Paule DEMENOU TAPAMO, Maire de Fokoué (Cameroun)
  • Marie-Pierre BOURZAI-CHERIF, Responsable Division des Territoires et Entreprises à l’Agence Française de Développement
  • Agnès RIZZO, Directrice de BOLIVIA INTI SUD SOLEIL

Table ronde 3

Cette 3ième table ronde porte sur les freins et fragilités dans la pérennisation des actions. La question centrale est : Comment adapter les projets en fonction des difficultés liées au contexte ? Comment atteindre l’objectif de pérennité de l’action.

Les intervenants sont :

  • Louis Marie Titus DORIMAIN, Maire de Bonbon et Président de l’Association des Maires de la Grand’Anse (Haïti)
  • Thierry DIGUET, Chargé de projets en Haïti Electriciens sans frontières
  • Lansana SYLLA, directeur de l’Agence Communale Eau et Assainissement de la ville de Kindia (Guinée Conakry)
  • Elsa CARDINAL, Directrice stratégie et développement Guinée 44

Table ronde 4

Cette 4ième table ronde porte sur les conditions de la réussite. La question centrale est : Identifier les bonnes pratiques et s’appuyer sur les bons réseaux. Sur les réussites identifiées, y-a-t-il des synergies à faire émerger ?

Les intervenants sont :

  • Rosemarie DUPALIS, Adjointe au Maire Présidente de la commission agricole de l’AMAGA (Haïti)
  • Béatrice PAUTHIER, Directrice – maître composteur association Compostri
  • Alban MALLET, Chargé de développement Climat, DGTEESU Nantes Métropole
  • Geneviève SEVRIN, Directrice Générale, Cités Unies France
  • Ronan DANTEC, Président de Climate Chance

 

Les parties prenantes

Ouverture par Marie-Hélène NEDELEC, Vice-présidente de Nantes Métropole à la Coopération décentralisée, et Olivier BAUMARD, Représentant de PLATFORMA devant une quarantaine d’invités.

La table ronde 1: Les initiatives locales; Quelles initiatives et quelles innovations les différents acteurs proposent-ils ?

La table ronde 2: Le rôle des villes et des acteurs de la coopération; Quelles politiques publiques mettre en oeuvre ? Sur quels partenariats s’appuyer pour construire des projets ? Ville à ville, ONG, Institutionnels, bailleurs…

La table ronde 3: Freins et fragilités dans la pérennisation des actions; Comment adapter les projets en fonction des
difficultés liées au contexte ? Comment atteindre l’objectif de pérennité de l’action.

La table ronde 4: Les conditions de la réussite; Identifier les bonnes pratiques et s’appuyer sur les
bons réseaux . Sur les réussites identifiées, y-a-t-il des synergies à faire émerger ?

La table ronde 4, la suite… avec Ronan DANTEC, Président de Climate Chance